Articles

Spécifier en milieu Agile ou l'utilisation des Uses Cases

Image
« Walking on water and developing software from a specification are easy if both are frozen » Edward Berard Il y a quelques années, lors d’une mission en milieu Agile, j’ai eu la chance de découvrir une façon efficace de faire participer l’ensemble de l’équipe aux spécifications.   En effet, 2 fois par semaine, un groupe de travail se constituait avec l’architecte, un ou deux développeurs, un expert métier et le PO. Ensemble, nous revisitions pendant 1 heure, les Uses Cases qui méritaient de l'être. Ainsi, toute l’équipe connaissaient au fur et à mesure, les règles métiers et les processus Front / Back issus des actions utilisateurs.  Les solutions pour les cas compliqués étaient trouvées de concert. Les parcours utilisateurs restaient toujours frais dans la mémoire de l'équipe de développement. Plus tard, j’ai tenté d’initier les mêmes pratiques dans d’autres projets, sans succès. Les habitudes ont la vie dure. Paradoxalement, le plus difficile pour une équipe Agile est de réu

Spécifications en milieu agile : Comment peut-on encore se passer des Uses Cases ?

Image
« Walking on water and developing software from a specification are easy if both are frozen »  Edward Berard Il y a quelques années, lors d’une mission en milieu Agile, j’ai eu la chance de découvrir une façon efficace de faire participer l’ensemble de l’équipe aux spécifications.   En effet, 2 fois par semaine, un groupe de travail se constituait avec l’architecte, un ou deux développeurs, un expert métier et le PO. Ensemble, nous revisitions pendant 1 heure, les Uses Cases qui méritaient de l'être. Ainsi, toute l’équipe connaissaient au fur et à mesure, les règles métiers et les processus Front / Back issus des actions utilisateurs.  Les solutions pour les cas compliqués étaient trouvées de concert. Les parcours utilisateurs restaient toujours frais dans la mémoire de l'équipe de développement. Plus tard, j’ai tenté d’initier les mêmes pratiques dans d’autres projets, sans succès. Les habitudes ont la vie dure. Paradoxalement, le plus difficile pour une équipe Agile est

Le temps d’un programmeur coûte plus cher que celui d’un ordinateur

Image
Pour ceux qui s'intéressent aux problèmes de développement informatiques, que l'on peut synthétiser au travers de ce principe : le temps d’un programmeur coûte plus cher que celui d’un ordinateur, voici un très bon article : http://tonsky.me/blog/disenchantment/ que vous retrouverez en Français > https://blog.romainfallet.fr/desenchantement-logiciel/

L'abandon par AXA de son application mobile, est-il un exemple à suivre dans le secteur de l'Assurance ?

Image
Web design, projet de Sylvain WEISS https://www.behance.net/gallery/3289550/AXA-application "L'application mobile Mon AXA France tire le rideau", comme une traînée de poudre, cette nouvelle a fait le tours de toutes les compagnies d'Assurances de France et de Navarre. Il y a des faits qui font plus de bruit que d'autres. Pourquoi me direz-vous ? Et si malgré l’ensemble des très bonnes raisons qui ont dû pousser AXA France a arrêté son application mobile, son exemple n'était pas à suivre... Les 3 bonnes raisons d'abandonner son application mobile L 'arrivée du Responsive design dans les années 2010, a fait que, petit à petit, les Espaces personnels des sites des assureurs ont adressé les mêmes besoins client que ceux des applications mobiles. Lentement, même si les usages sont différents, les frontières entre les deux mondes semblent s'être estompées. Les coûts de développement et de maintenance d'une application mobile sont au

Il y a des sociétés qui font rêver...

Image

ALAN, le cas d'école du secteur de l'assurance Santé.

Image
On ne conçoit plus un service ou un produit mais une expérience de ce service ou de ce produit. C'est uniquement sur cette petite maxime que cette nouvelle compagnie d'assurance semble s'être appuyée pour mettre au point son offre et son identité. Là où nombre de compagnies d'assurances santé avaient essayé de faire simple, sans jamais vraiment y réussir, Alan le fait. Il n'est pas difficile d'imaginer le tour de force accompli avec la création cette compagnie d'assurance, car il aura fallu attendre 30 ans pour voir une nouvelle compagnie d'assurance se créer en France. Si cela n'a pas dû être simple au départ pour  Jean-Charles Samuelian et Charles Gorintin , les deux co-fondateurs, en revanche, leur concept l'est.  Repenser l’expérience utilisateur avec un produit santé de qualité, à petit prix. Ce qui est génial, c'est qu'ils m'inventent rien mais, qu'ils changent tout. Une grille tarifaire et un wording co

GDPR, ce qui changera ou pas !

Image
Droit d'opposition, droit d'accès, consentement et information, … Le 25 mai 2018, la réglementation répondant aux doux noms de GDPR (General Data Protection Regulation) ou RGPD (Réglement Européen Protection Données personnelles) entrera en vigueur. Pour toute l’UE, ce nouveau texte modifie l’état du droit relatif à la protection des données à caractères personnels avec une hausse du niveau d’exigences et de nouvelles obligations. Quelles sont les nouvelles obligations concernées par la GDPR ? L'essentiel de ce qu'il faut savoir sur une nouvelle réglementation qui ne change pas fondamentalement la réglementation française actuelle. Petit rappel : L'entreprise ne peut traiter n'importe comment une donnée à caractère personnelle (données qui peuvent identifier une personne. Exemple : immatriculation d'un véhicule, numéro de téléphone, nom, prénom, …). Elles sont protégées. Des droits sont donnés à la personne et donnent des obligations à ceux qu