Pages

16 févr. 2011

Les femmes sont devenues la force de consommation la plus puissante au monde

Le best-seller
de Bridget Brennan
Connu depuis un moment, le marketing dédié aux femmes se fait petit à petit une place plus importante dans le domaine des bonnes pratiques. Dans les secteurs de la banque, de l'assurance et également dans ceux de l'automobile, de l'électronique ou des boissons alcoolisées, une opportunité de croissance immédiate se niche dans un marketing plus spécifiquement dédié au genre féminin. Nous constatons qu'une série d'actualité vient accélérer cette tendance pleine de bon sens.
On ne s'adresse pas aux femmes de la même manière qu'aux hommes. Les directeurs marketing qui veulent faire évoluer leur communication vers plus de performance doivent prendre en compte ce que suggére Bridget Brennan dans son livre best-seller «Why She Buys: The New Strategy for Reaching the World's Most Powerful Consumers». Elles sont devenues la force de consommation la plus puissante au monde. Pourquoi ? L'âge auquel elles se marient, le nombre de divorces et leur espérance de vie font que le temps de célibat est plus important. Ainsi, non seulement leur pouvoir d'achat augmentent, mais le temps où elles dépensent que pour elles, est devenu plus long. De plus, même en couple, elles restent, dans la cellule familiale, celles qui influent le plus sur les décisions achats. Ainsi, 80 % des produits sont in-fine achetés par les femmes ou avec leur approbation.
Comment faire un marketing approprié ? Être performant envers les femmes ne consiste pas uniquement à réaliser une excellente campagne de publicité. Il faut également aménager les points de vente pour qu'ils soient plus accueillants, comme l'a fait par exemple BNP Paribas avec son agence concept dans le quartier Opéra. Il faut également adapter le service client et les techniques de vente et soigner particulièrement les services "après-vente". Les femmes sont bien plus sensibles à ce type de service que les hommes. Les détails sont essentiels pour ne pas tuer le désir d'achat d'une femme. La qualité du service est l'outil incontournable pour la fidéliser et surtout pour qu'elle en fasse la publicité autour d'elle.
Une autre façon de penser un marketing tourné vers les femmes est de les intégrer plus nombreuse dans les comités de direction (à ce sujet, je vous invite à découvrir la bourde que vient de commettre le président du directoire de Deutsche Bank). Sinon, pour vous y aider, le site AuFeminin.com a décidé de partager son expertise sur le sujet et de s’inscrire dans une démarche de Gender Marketing (marketing des genres ou marketing sexué).
Le site de Aufeminin pour les professionnels
du marketing et de la communication
Sur son site, www.womenology.fr, AuFeminin publie, pour les professionnels, des contenus sur le marketing et la communication destiné aux femmes. Du côté de l'assurance et de la finance, son concurrent terrafemina.com avait, il y a deux ans, fait tout un programme d'information très didactique tout en vidéo et spécialement conçu pour ses lectrices (voir article).
Pour finir, voici une toute dernière étude de WebMediaGroup qui, avec l'aide d'Ipsos, s'est intéressé aux mamans sur Internet et aux nouveaux usages du web par ces femmes. 
Près de 90% d’entre elles achète au moins une fois par mois sur internet. Elles le font pour optimiser leur budget, pour gagner du temps, pour aménager ses horaires ou pour compléter leurs revenus. 83% des mères de famille déclarent visiter des sites d’achat, de vente et d'échange de biens d’occasion sur Internet. 20% du budget familial est aujourd’hui dépensé sur Internet. Les critères tels que la notoriété de la marque et la qualité des partenaires (par exemple bancaires) sont importants. Ces femmes dépensent d’abord pour elles puis pour leurs enfants, principalement du prêt-à-porter et des accessoires de mode mais également de la décoration ou l’équipement de la maison, des jeux ou des produits culturels (livres, DVD, CD…). Rien de bien nouveau dans ces informations mais cela permet néanmoins de valider sur quels sites, une marque peut facilement communiquer avec elles...