Pages

22 juin 2009

Comment les médias sociaux et l'e-mailing peuvent-ils se renforcer l'un l'autre ? le cas Amaguiz.com


Ses dernières années, le courrier électronique a connu une croissance incroyable en raison de son coût-efficacité, de l'immédiateté des résultats et de son retour sur investissement élevé. Son côté intrusif a poussé la plupart des marques à le déguiser en newsletter beaucoup plus opt'in. Dans le même temps, les médias sociaux ont explosé avec Facebook, Twitter, les blogs,... qui sont devenus un mode de vie. Comment les médias sociaux et l'e-mailing peuvent-ils se renforcer l'un l'autre ?
Appuyons-nous sur un cas concret et analysons la newsletter d'Amaguiz.com, un des leaders de l'assurance lowcost en France. Le contenu de la newsletter d'Amaguiz.com est essentiellement tournée sur son actualité : nouveauté produit, obtention d'un label, son spot TV,... pas un seul article n'échappe à cette règle. Normale ! me diriez-vous. Et bien non, la norme qui prévaut est au contraire celle-ci : vos clients/prospects doivent-être votre sujet, la pertinence votre ligne éditoriale. Ainsi, cette newsletter semble avoir peu de chance d'être réellement lu malgré son look attrayant. A cela, on peut ajouter qu'un contenu éditorial bien pensé s'adapte très facilement sur tout les relais de communication que sont les médias sociaux. Les médias sociaux permettent d’interagir avec des personnes, le but primordial n’étant pas de faire passer un message mais d’instaurer le dialogue et l’écoute. Ils sont un moyen de créer un engagement à long terme et d’établir une relation de confiance. Rien d’étonnant que la page d'Amaguiz sur twitter reste désespérément sans contenu et que le site Amaguiz sur Facebook soit tenu par les fans de ses spots TV car créer des contenus spécifiques pour chacun est un travail beaucoup trop chronophage. Chez Nouvelles Rives, nous proposons de vous aider à mettre en place votre charte éditoriale, vos équipes de rédaction et le process pour automatiser l'ensemble de la diffusion.
En conclusion, les médias sociaux et l'e-mailing peuvent se renforcer l'un l'autre grâce à un rédactionnel tourné vers les attentes des internautes. Il ne vaut mieux pas se tromper de ligne éditoriale... car, c'est sur l'ensemble des supports que l'on rate son rendez-vous avec ses futurs clients, à moins d'en avoir les moyens, suivez mon regard :-)