Pages

26 janv. 2011

En 2011, la nouvelle campagne de France Mutuelle est-elle appropriée ?

Avec plus de 70 ans d’expérience dans l’assurance santé, France Mutuelle revendique 145 000 clients mais devra en 2011, faire face à un marché de la complémentaire santé plutôt saturé. Avec son nouveau film, la mutuelle a-t-elle pris la mesure des enjeux ? Les 45 mutuelles et les institutions de prévoyance (IP) doivent affronter ces nouveaux venus que sont les sociétés d’assurances et les bancassureurs. D'autre part, plus de 90 % des français, en incluant la CMU complémentaire, sont couverts et de moins en moins captifs avec une année 2011 qui verra une énième hausse des tarifs. Dans ce contexte, les complémentaires santé redéfinissent petit à petit leur rôle dans le système de santé. Certaines se positionnent comme des financeurs actifs et des acheteurs de soins. D'autres offrent à leurs assurés de l'information, du conseil et de l'orientation. D'autres encore négocient les tarifs avec certains professionnels de santé ou se manifestent dans le domaine de la prévention...
Rien de tout cela pour France Mutuelle qui lance une campagne de publicité TV sur les grandes chaînes, TF1, France 2, France 3, France 5, M6 et sur la plupart des chaînes de la TNT. Ce spot nostalgique swingue sous la houlette du sympathique Michel Delpech. Je vous invite à noter la transition assez brutale entre la partie chantée et la révélation... Les deux parties ne se répondant pas l'une à l'autre, les arguments importants comme "On est remboursé même si on n'est pas malade" ne sont pas explicités. Le piège n'a pas été évité, seule la mélodie reste en mémoire. À vous de juger...