Pages

15 juil. 2009

Natixis lance une nouvelle identité : Banque Privée 1818


Il est toujours étonnant de voir des logotypes ne pas changer pendant 50 ans et étonnant de voir avec quelle facilité, les noms et les identités visuelles du secteur bancaire peuvent changer et évoluer rapidement. Est-ce une résultante du dynamisme des fusions, des regroupements et autres modifications de stratégie ? Est-ce le besoin de souder les équipes autour d'un nouveau projet collectif ? Une sorte de redéfinition permanente du rôle de la banque semble accompagner des métiers loin d'être aussi statiques que l'imaginaire collectif semble vouloir les cantonner.
La fusion de la Banque Privée Saint Dominique et de La Compagnie 1818 a créé une nouvelle entité qui a pris le nom de Banque Privée 1818. Ce qui est amusant c'est de mettre en perspective ceci : la Caisse d'épargne avait créé La Compagnie 1818, pour regrouper ses activités de gestion privée en 2005 soit il y a 4 ans seulement. L'identité visuelle conçue à l'époque était une vraie réussite d'un point de vue typographique avec une élégante Bodoni, typographie italienne du 18e. Ce choix voulait sûrement ancrer cette jeune marque dans la rassurante tradition tout en créant la rupture avec les codes d'expression du marché. La nouvelle identité fait un virage à 90° avec un caractère beaucoup plus récent et un basculement du 2e "18" qui laisse à penser que le mot d'ordre était de plonger dans le 21e siècle. Mais, ce que les signes ne doivent pas nous faire oublier, c'est qu'en eux-même ils ne servent à rien si ils ne correspondent pas à des modifications de fond.