Pages

11 nov. 2009

BinckBank et BforBank, deux noms qui se ressemblent mais, deux positionnements radicalement différents

Avec le film ci-dessous, BinckBank est très loin d'une communication d'image et institutionnelle comme celle de BforBank (voir l'article).
Créée en l'an 2000 aux Pays-Bas, la succursale française a été ouverte en septembre 2008 avec comme objectif affiché et garanti dans les conditions générales : "Être le moins cher du marché". Un positionnement qui suit celle de la maison mère, et qui la positionne parmi le Top 5 européen des courtiers en ligne.
La stratégie qui consiste à promettre la gratuité des frais de transaction sur 1000 euros, ne séduira pas les investisseurs prudents. Mais, il y a tout lieu de penser que ces derniers ne sont absolument pas la cible de BinckBank. Son astuce marketing attire tous ceux (très infidèles et très courtisés) qui sont à l'affût des bons plans et donc susceptibles d'être rapidement séduit par leurs tarifs très agressifs. La communication de BinckBank illustre la règle qui consiste à toujours emprunter les codes de la cible. On s'appuie une nouvelle fois ici sur la caricature d'un mal aimer, le banquier traditionnel.